Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /var/www/vhosts/elevagealizay.com/httpdocs/wp-content/plugins/essential-grid/includes/item-skin.class.php on line 1422
Etalons poneys en France en 2016 - Elevage d'Alizay
Etalons poneys en France en 2016

Le chiffre du mois : 6 269. Ce chiffre correspond au nombre d’étalons poneys en France recensés en 2016.

Alors que nous ne comptons qu’un peu plus de 2000 élevages de poneys, le nombre d’étalons poneys en France est 3 fois plus élevé. La Nouvelle Aquitaine est la région qui en recense le plus avec 1500 spécimens contre un peu plus de 1200 en Normandie. Les autres régions comptent bien moins d’étalons.

Logiquement, l’effectif des étalons poneys en France a diminué dans les mêmes proportions que les élevages poneys entre 2011 et 2016. En effet, ce n’est pas moins de 3000 étalons qui ont disparu sur les 5 dernières années.

En ce qui concerne la répartition par race, celle-ci est légèrement différentes comparativement aux élevages. Ci-dessous quelques données du recensement par race :

  • 1230 étalons Shetland
  • 1230 étalons Poneys Français de Selle
  • 1100 étalons Connemara
  • 1000 étalons Pottock
  • 700 étalons Welsh
  • Les étalons des autres races sont entre quelques représentants à 200 individus.
  • A noter que les étalons étrangers sont au nombre de 200.

Cependant, ces données sont à relativiser puisque sur les 6 269 étalons présents sur le territoire, seulement 1125 étaient en activité en 2016.

Notamment sur les 200 étalons poneys étrangers ce n’est que 18 d’entre eux qui ont réalisé des saillies (dont BE Champion Suprême d’été, le père d’Expresso Alizay). Au total, ces derniers ont 191 saillies à leur actif avec la répartition suivante par produit à naître en 2017 :

  • 68 Origines Constatées,
  • 96 Poneys Français de Selle
  • 27 Selles Français

En conclusion, nous disposons d’une quantité de reproducteurs non négligeable sur le territoire français. Le panel est vaste est doit pouvoir permettre de répondre aux besoins de la majorité des éleveurs. Cependant, les étalons à vocation dressage restent encore peu nombreux mais nous observons que cette tendance évolue au fil des années.

Source : IFCE – SIRE
Photo : © Elsa Meier