La reproduction du cheval

En pleine période de monte, voici un article pour expliquer comment fonctionne la reproduction du cheval.

La puberté du cheval (mâle ou femelle) a lieu vers 15 -18 mois. Il est donc fortement recommandé de séparer les deux sexes au plus tard à la fin de leur premier hiver. Nous allons aborder dans cet article la reproduction du cheval par le biais de la jument.

Les cycles de reproduction de la jument

Les cycles chez la jument sont saisonniers et durent en moyenne 21 jours. Bien évidemment il existe toujours quelques sujets présentant des particularités. Afin que la progéniture arrive au moment où la nature est la plus généreuse, les juments n’ont pas de cycles durant l’hiver. Ainsi elles sont fécondables du début du printemps au milieu de l’automne.

Tout comme chez d’autres mammifères un cycle est constitué de 2 périodes :

  • Les chaleurs durant lesquelles la femelle va accepter le mâle
  • En  alternance avec une période de refus de l’accouplement

La gestation

La gestation de la jument dure 11 mois. Ici encore il existe une grande variabilité entre les individus et les dates de fécondation. Par exemple, une fécondation en été entraînera, souvent, une gestation plus courte par rapport aux fécondations ayant eu lieu en début de printemps.

Afin de savoir si la jument est bien gestante, il existe plusieurs techniques. La plus utilisée reste l’échographie :

  • A 15 jours afin de vérifier la gestation. Si la réponse à cette échographie est négative, elle permet d’envisager de remettre la jument à l’étalon ou l’insémination lors du nouveau cycle à venir. Elle permet aussi de déterminer si la gestation est gémellaire. En effet ce type de gestation ne va rarement au terme ou ne donne que très rarement naissance à deux poulains vivants.
  • A 30 jours, cette échographie est plus une étape de vérification. Elle est facultative.
  • A 45 jours pour vérifier que le fœtus est bien nidifié dans l’utérus de sa mère. En effet, la nidification chez les équidés intervient très tardivement. A titre de comparaison la nidification chez les humains a lieu entre le 6ème et le 10ème jour de gestation.

Le fœtus se développe majoritairement lors des 3 derniers mois de gestation. C’est donc à cette période que les besoins alimentaires de la jument évoluent et deviennent plus importants.

Le poulinage

Généralement le poulinage a lieu la nuit. Contrairement à d’autres mammifères, le poulinage doit être rapide. En effet, le temps entre la perte des eaux et l’expulsion du poulain ne doit pas excéder 30 minutes. Il est donc primordial d’appeler le vétérinaire dans le cas du moindre doute sur le déroulement du poulinage.

Les cycles de la jument reprennent leur cours assez rapidement après le poulinage. Ainsi, les chaleurs post-poulinage, aussi appelée chaleurs de lait, apparaissent 5 à 12 jours après la mise bas.

Le poulain pourra être sevré à partir du 4ème mois. En général, on observe un sevrage plutôt vers le 6ème mois. Ainsi la jument pourra mener à bien la gestation suivante.
Voici donc les grandes lignes de la reproduction du cheval. Ceci paraît très simple sur le papier, la réalité nous réserve parfois des surprises !

Source : IFCE