Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /var/www/vhosts/elevagealizay.com/httpdocs/wp-content/plugins/essential-grid/includes/item-skin.class.php on line 1422
Témoignage Calamity Jane - Elevage d'Alizay
Témoignage Calamity Jane

Qui mieux que nos propriétaires peuvent parler de l’élevage ?

Voici donc un témoignage de la propriétaire de Calamity Jane Alizay

” Un petit élevage qui a tout des grands!

J’ai découvert cet élevage bien avant de me mettre à la recherche de mon futur poulain. C’est par le biais d’un forum équestre que j’ai connu Jeanne, talentueuse éleveuse de son état. Les photos postées régulièrement sur ce forum m’ont tout de suite attiré l’œil, par la qualité du modèle et des allures des produits présentés. Aussi, c’est tout naturellement que je me suis tournée vers cet élevage, au moment de chercher une relève à ma ponette de sport vieillissante. Afin de ne pas restreindre mes horizons, j’avais également contacté d’autres élevages de poneys de sport. Il faut bien dire que les produits taille poney orientés dressage se font rares en France!

L’élevage d’Alizay a été le seul à répondre en détails à mes questions et à m’interroger sur mes projets afin de déterminer si ses produits pouvaient correspondre à mes attentes. Je n’ai donc pas hésité, malgré la distance (plus de 400kms), à prendre rendez-vous avec l’élevage afin de rencontrer la pouliche qui m’avait tapé dans l’œil : Calamity Jane. J’ai obtenu un rendez-vous rapidement, accompagné des conseils de Jeanne pour l’itinéraire idéal à suivre (plan à l‘appui). J’ai été accueillie sur place (sous une intense pluie normande!) et le contact est tout de suite bien passé. Jeanne est agréable, souriante et professionnelle. Les prés avaient de bonnes clôtures, adaptées aux poulains, et des abris spacieux et propres à disposition. 

Calamity avait à l’époque 3 mois. Elle est tout de suite venue vers moi, curieuse et douce, sans crainte. J’ai pu la caresser sans problème et me déplacer autour d’elle. J’ai tout de suite senti une pouliche bien dans sa tête, vive et en bonne santé. Sa mère, à ses côtés, était belle et en très bel état. Il en était de même pour les autres poneys et chevaux autour : gentils, venant au contact avec respect, dans une forme superbe. Nous avons longuement parlé, Jeanne et moi, de la pouliche et de ses origines, mais également de mes objectifs et projets. Jeanne a été très franche, disant que ses poneys étaient gentils mais avec du sang, nécessitant un niveau adapté. Après quelques heures passées ensemble, je suis rentrée chez moi, confirmée dans mon coup de cœur pour la pouliche et très satisfaite de la qualité de l’élevage.

J’ai pu retourner la voir, 2 mois plus tard, accompagnée cette fois de Nelly, la mère de Jeanne, également très sympathique et attentive au bien-être de ses petits protégés. Nous nous sommes revues pour la qualification foal France dressage, pendant laquelle Jeanne et Nelly m’ont très gentiment hébergée chez elle. La pouliche était très bien manipulée, marchait en main sans soucis et embarquait très bien dans le van, étape pour laquelle elle avait été désensibilisée au préalable par ses éleveuses.

C’est donc sereine que je suis venue chercher ma pouliche fraîchement sevrée, 2 mois plus tard. La pouliche n’a manifesté aucun stress à l’embarquement, juste un peu interrogative sur le but de la manœuvre! Elle a voyagé comme une grande, sans émotions, malgré la longueur du trajet pour un si jeune poney. Il faut dire qu’elle avait été préparée par Jeanne à voyager seule, en prévision de son futur déménagement. J’ai été enchantée de constater, dans notre nouvelle vie à 2, le travail réalisé sur Calamity. J’ai récupéré une pouliche « clés en main » : marchant en licol sans hésitation, donnant ses pieds, se laissant panser partout. Un régal!

Elle a aujourd’hui 4 ans et, malgré ses quelques débordements de jeune fille, c’est une ponette attachante, avec de vraies qualités pour le dressage. Elle a d’ailleurs à 2 ans obtenu le titre de championne de France à Saumur, lors de la Grande Semaine, dans la très prestigieuse finale France dressage. Elle sera débourrée cet été mais a déjà bien avancé dans son pré-débourrage : filet, tapis, selle, poids sur le dos, longe. Calamity apprend vite, est appliquée au travail, d’une grande souplesse et avec une belle amplitude aux 3 allures. Une parfaite ponette de sport! Elle est également très chic, avec une superbe robe flatteuse.

Bref, je ne peux que recommander cet élevage qui m’a montré toute la qualité de son travail, allié à des personnalités attachantes et consciencieuses.

A.”